P.I.C Middle East, votre passerelle vers un avenir prospère aux Émirats Arabes Unis.

Notre mission est d'être la force motrice derrière le succès de votre entreprise. Passionnés par votre croissance et déterminés à vous propulser vers de nouveaux sommets, nous mettons à profit notre expertise approfondie et notre connaissance de l'industrie pour devenir votre atout le plus précieux sur le chemin d’une expansion durable et rentable.

Nos Services

Afin de vous accompagner dans toutes les phases de votre installation, nous avons sélectionné des experts hautement qualifiés et certifiés dans divers domaines tels que l'immobilier, la finance ou les crypto-monnaies.
Création de société

Forme de société, ouverture de compte, business model et stratégie. Nous vous accompagnons à chaque étape de votre voyage entrepreneurial. 

En savoir plus

Investissement

Nous scrutons attentivement les tendances économiques, les perspectives d'affaires et les réglementations. Accompagnés de nos experts, découvrez les opportunités d'investissement aux UAE.

En savoir plus

Visa résident

Ouvrez les portes de votre futur aux Émirats Arabes Unis avec notre accompagnement sur mesure pour votre demande de visa résident. Notre connaissance approfondie du système d'immigration émirien vous garantit l’obtention du visa approprié à votre situation. 

En savoir plus

Fiscalité

A travers la passion et l'expertise de nos avocats fiscalistes, bénéficiez d'une guidance avisée sur un vaste spectre de problématiques fiscales internationale, pour les entreprises comme pour les particuliers.

En savoir plus

Légal

Nos conseils juridiques pour vos opérations commerciales, expertise en rédaction de contrats, négociation et autres services stratégiques.

En savoir plus

Compte bancaire

Explorez les avantages d'une collaboration stratégique avec notre cabinet pour vos besoins bancaires, y compris l'accès à des comptes bancaires adaptés et flexibles pour répondre à vos exigences spécifiques. En savoir plus

Création de société
Investissement
Visa résident
Fiscalité
Légal
Compte bancaire

About Us

Né de l’association de Doina ONICA avocate au barreau de Paris spécialisée en fiscalité internationale et Anthony MANGIAPANE, expert en stratégie des affaires et en communication d’influence. 

Notre équipe est dévouée à réaliser vos aspirations entrepreneuriales dans cette terre fertile en opportunités.

ANTHONY MANGIAPANE

Président fondateur PIC

Langues parlées : Français / Anglais / Italien 

Fort d'une expérience de plus d'une décennie, c’est avec une vision audacieuse qu’Anthony a créé et dirigé des entreprises dans différents secteurs d’activités tels que l’énergie, le luxe ou encore le conseil en stratégie. 

En collaborant avec des clients parmi les acteurs majeurs du marché français, Anthony a su développer une exigence et une capacité d'anticipation essentielle, lui permettant d'apporter des solutions pertinentes et visionnaires au monde des affaires.

Après avoir affiné ses compétences sur le territoire français, son appétit pour l'expansion l'a conduit outre-Atlantique, puis vers le Moyen-Orient, où il a saisi les opportunités de ce nouveau poumon mondial de l'économie.

Grâce à son dévouement et à son autodidactisme, Anthony a acquis une vaste expérience dans le domaine des affaires, tissant des liens solides avec des décideurs économiques et politiques à travers le globe.

Aujourd'hui, fort de son expertise, Anthony mettra à profit son savoir-faire pour vous accompagner dans vos stratégies de création ou d'internationalisation d'entreprise, ainsi que pour relever les défis de levée de fonds.

DOINA ONICA

Fondatrice, Directrice departement juridique

Langues parlées : Français /Russe / Anglais / Roumain

Avocate fiscaliste passionnée par les enjeux financiers et la fiscalité internationale. 

Après des débuts prometteurs chez Deloitte (big four) et Skadden à Paris, elle a enrichi son savoir-faire en intégrant le fonds d'investissement immobilier Ivanhoé Cambridge en 2021.

Son parcours remarquable l'a conduite à rejoindre le prestigieux cabinet Baker & McKenzie, classé tiers 1 en France, où elle met à profit ses compétences en fiscalité de l'entreprise et en fiscalité patrimoniale.

Doina s'est illustrée dans plusieurs transactions internationales pour d'importants acteurs multinationaux, opérant dans divers secteurs tels que l'immobilier, la finance et le luxe.

Titulaire d'un double Master en droit fiscal de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et enrichie par ses expériences au sein de cabinets américains, elle intervient avec aisance aussi bien sur les questions de fiscalité française que sur les enjeux transfrontaliers, incluant notamment les cas russes, monégasques ou américains.

Actualité

Combien de temps dois-je résider aux Émirats arabes unis pour être considéré résident fiscal ?
Jun 08, 2024
De nombreux entrepreneurs qui choisissent de se lancer dans une aventure aux Émirats arabes unis...
Amélioration et harmonisation des licences économiques à Abu Dhabi
Jun 06, 2024
Les autorités d'Abu Dhabi ont récemment introduit une licence économique unifiée pour simplifier et améliorer...
Créer une société à Dubaï : guide complet
May 20, 2024
Dubaï, la perle du Moyen-Orient, attire de plus en plus d’entrepreneurs et d’investisseurs du monde...

FAQ

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles une entreprise pourrait choisir de s'installer à Dubai :

- Situation géographique stratégique : Dubai est située au carrefour de l'Europe, de l'Asie et de l'Afrique, ce qui fait un hub commercial important. Cela offre aux entreprises un accès facile à un marché international diversifié.

- Infrastructures modernes : Dubai dispose d'infrastructures modernes de classe mondiale, telles que des aéroports, des ports maritimes, des autoroutes et des réseaux de communications avancés. Cela facilite les échanges commerciaux et logistiques.

- Politique économique avantageuse : Il y a peu de restrictions pour les investissements étrangers et les entreprises bénéficient d'avantages fiscaux.

- Main d'oeuvre qualifiée et multiculturelle : Dubai attire des professionnels du monde entier - plus de 200 nationalités vivent en totale harmonie. Cela favorise la diversité et l'innovation dans les entreprises.

- Sécurité et stabilité politique : Dubai est réputé pour être une des villes les plus sécurisées au monde;

- Qualité de vie élevée : Dubai offre un cadre de vie de haute qualité avec un climat agréable, des installations sportives, des centres commerciaux, des restaurants et des lieux de divertissement.

Il existe trois types de formes juridiques aux Émirats Arabes Unis:

- Société de Type Mainland ou LLC, pour exercer tous types de commerce au sein des Émirats Arabes Unis.

- Société Freezone - Sociétés en zones franches restreintes à certains types d’activités.

- Société offshore permettant de faire du commerce avec le monde entier, hors Émirats Arabes Unis.

En fonction de la forme de société et la zone d'implantation il peut y avoir un minimum de capital social.

Les zones franches sont des zones économiques où l'on peut faire du commerce à des taux de taxation et de douane préférentiels. Les zones franches ont été créées à l'origine pour stimuler le commerce international dans la région en offrant des avantages tels que la propriété à 100 % d'entreprises étrangères.

Les Émirats arabes unis se composent de sept émirats : Dubaï, Abu Dhabi, Sharjah, Fujairah, Ajman, Umm Al Quwain et Ras Al Khaimah, avec des zones franches propres à chaque émirat. Les Émirats arabes unis comptent plus de 50 zones franches, dont certaines proposent des activités génériques pour toutes les industries, tandis que d'autres sont spécifiques à un secteur.

Dubai abrite plusieures zones franches où les entreprises peuvent bénéficier de divers avantages, tels que des exonérations fiscales, une réglementation assouplie et des infrastructures de classe mondiale. Voici quelques-unes des zones franches les plus populaires à Dubai :

- Dubai International Financial Centre (DIFC) : cette zone se concentre sur les services financiers, les banques, l'assurance et les sociétés de conseil financier.

- Jebel Ali Free Zone (JAFZA) : l'une des zones franches les plus anciennes et les plus grandes à Dubai qui accueille une grande variété d'entreprises, notamment dans les domaines de la logistique, du commerce, de la fabrication et de la distribution.

- Dubai Multi Commodities Centre (DMCC) : axé sur les secteurs des matières premières, du commerce international et de la finance, DMCC est une zone franche populaire pour les sociétés de négoce.

- Dubai internet city (DMC): principalement axée sur le secteur des médias et du divertissement, elle abrite de nombreuses sociétés spécialisées dans la production, la diffusion, la publicité et le marketing.

- Dubai healthcare city (DHCC) : dédiée au secteur de la santé et des soins médicaux, cette zone franche accueille des cliniques, des hôpitaux, des centres de recherche et d'autres entreprises liées à la santé.

- Dubai south : une zone franche rattachée à l'aéroport international d'Al Maktoum, elle offre des avantages aux entreprises opérant dans la logistique, l'aviation, le commerce et l'e-commerce.

Notre équipe vous accompagnera dans la création de votre entreprise en sélectionnant la zone franche la plus adaptée en terme d'activité, de prix et des avantages offerts.

Le mainland est la zone située à l'extérieur des zones franches. Le département du développement économique (DED) est l'autorité réglementaire chargée de la délivrance des licences continentales. Les entreprises du mainland sont autorisées à exercer leurs activités sans restrictions dans l'ensemble des Émirats arabes unis et à l'échelle internationale.

Il s’agit d’un statut juridique qui est particulièrement adapté :

- aux commerces de proximité

- aux professions libérales

- aux restaurateurs

- aux sociétés de distributions, logistiques et transports.

Auparavant, un sponsor local était requis pour détenir 51% du capital de ces sociétés. Aujourd’hui, pour la majorité des activités commerciales et industrielles, cela n’est plus nécessaire.

Une société offshore est une structure légale utilisée principalement à des fins financiers, juridiques ou fiscaux. Leur constitution est réalisée pour des raisons de confidentialité, économie d'impôt, protection des actifs, facilité de gestion et accès aux marchés internationaux.

Les sociétés offshore ne sont généralement pas autorisées à exercer des activités commerciales sur le territoire des UAE, sauf si elles ont une licence appropriée.

Nos spécialistes en fiscalité peuvent vous aider à comprendre les implications légales et fiscales d'une société offshore à Dubai.

Le choix entre une Mainland company ou une free zone dépend de plusieurs facteurs, notamment vos besoins commerciaux spécifiques, vos objectifs de croissance, vos activités principales, vos préférences de propriété de contrôle, et votre budget. Voici quelques points à considérer pour prendre une décision éclairée :

- Règles et réglementations;

- Accès au marché local;

- Avantages fiscaux;

- Liberté de choix de l'emplacement;

- Nécessité de main-d'oeuvre locale;

- Coûts.

Notre équipe d'experts peut vous aider à choisir la structure la plus adaptée à votre activité et vous trouver une solution sur mesure.

Oui, il est possible de créer une filiale ou une succursale à Dubai. Dubai offre un environnement favorable aux entreprises et encourage les investissements étrangers.  

Notre équipe peut vous aider à comprendre les exigences légales, les conditions et les procédures spécifiques et vous garantir une mise en place réussie de votre filiale ou succursale.

Les Émirats arabes unis sont une économie ouverte qui cherche à attirer un niveau élevé d'investissements étrangers, en particulier dans les secteurs non pétroliers, afin de réduire davantage sa dépendance à l'égard du pétrole. Des privilèges et des garanties généreux, y compris la pleine propriété étrangère, sont accordés aux investisseurs dans les zones franches, où l'environnement commercial et juridique est constamment amélioré.

Cependant, il existe quelques restrictions et réglementations spécifiques à prendre en compte :

- Secteurs restreints : activités d'exploitation pétrolière, services pharmaceutiques, les médias et la presse, secteur de la pêche, etc.

- Licence commerciale : pour exercer des activités commerciales à Dubai, il est nécessaire d'obtenir une licence commerciale auprès des autorités compétentes.

- Investissement minimum : pour certains types d'investissement, un montant minimum peut être requis.

- Partenariat local : dans certains cas, il peut être nécessaire d'établir un partenariat avec un sponsor local ou un agent local pour opérer dans le pays.

Toute personne souhaitant vivre et travailler aux Émirats arabes unis a besoin d'un visa de résidence. La constitution d'une société free zone peut vous permettre d'obtenir un visa de résidence. L'investissement dans l'acquisition d'une propriété résidentielle (et non pas commerciale) en pleine propriété peut également vous permettre d'obtenir un visa de résidence.

Vous pouvez toutefois être actionnaire d’une société ayant son siège à Dubai sans avoir besoin de visa de résidence. Également, pour constituer une société offshore vous n'avez pas besoin d'obtenir un visa de résidence, car elles n'autorisent pas leur titulaire à faire des affaires aux Émirats arabes unis.

La durée du visa de résidence peut varier en fonction du type de visa et de la situation individuelle.

- Visa de résidence pour l'emploi : ce visa est délivré aux expatriés employés par une entreprise à Dubai. La durée initiale du visa de résidence est souvent de un ou deux  ans mais cela peut varier en fonction de l'employeur et du contrat de travail.

- Visa de résidence pour l'investissement : la durée du visa de résidence peut être de plusieurs années, en fonction de l'investissement réalisé et des conditions spécifiques fixées par les autorités. En principe leur durée est fixée entre un et deux ans.

Avant octobre 2022, les visas pour les employés et pour l’investissement pouvait être de 3 ans mais cela a été réduit à un ou deux ans.

- Visa de résidence pour la famille : la durée de ce visa est généralement liée à la durée du visa de résidence de l'individu principal.

- Visa de résidence à long terme : il s'agit du Golden Visa qui est destiné aux retraités, aux investisseurs étrangers et à certains professionnels hautement qualifiés. La durée de ce visa est de 10 ans, avec des options de renouvellement.

En tant qu'employé aux Émirats arabes unis, vous pouvez obtenir des visas de résidence pour votre famille. Ils recevront un visa de la même durée que le vôtre. 

Nous vous assistons dans cette démarche, d'une part en préparant le dossier nécessaire et en vous accompagnant dans toutes les étapes de la mise en oeuvre de cette procédure.

La constitution en société peut prendre seulement cinq jours ouvrables ou jusqu'à six semaines pour certaines entités de la zone franche. L'étape initiale est l'enregistrement du nom commercial. Une fois cette étape franchie, il s'agit de rassembler tous les documents requis pour ce type de société et l'autorité compétente pour la délivrance des licences.

Il y a plusieurs étapes générales pour obtenir un visa de résidence à Dubai. En principe, vous devez signer un contrat de travail ou ouvrir une entreprise. Suite au dépôt de la demande de visa, il convient de passer un examen médical.
Une fois que vous avez reçu la visa de résidence, vous devez vous inscrire auprès des autorités concernées, tels que le GDRFA ou la zone franche, pour obtenir la carte de résidence.

Notre équipe est là pour vous aider à obtenir un visa de résidence dans les meilleurs délais, réaliser tous les documents administratifs selon les règles en vigueur et éviter toute dépense supplémentaire.

Les licences professionnelles doivent être renouvelées annuellement pour éviter d'encourir des pénalités ou de perdre le visa de résidence.

Oui, il s'agit d'une exigence obligatoire pour l'ouverture d'un compte bancaire aux Émirats arabes unis.

Bien que nous ne puissions pas garantir l'ouverture d'un compte bancaire, nous pouvons affirmer que nous n'avons jamais rencontré de refus de ce service.

A Dubai il n'y a pas d'impôt sur le revenu personnel pour les résidents. Cela signifie que vous n'êtes pas soumis à l'impôt sur le revenu sur vos revenus personnels, qu'ils soient générés localement ou à l'étranger.

Cependant, lorsque vous avez des revenus provenant de l'étranger vous pouvez toujours être imposés dans le pays de source de revenus, en fonction du type des revenus et du type d'activité.

Un accompagnement par nos experts fiscaux va vous éclairer sur votre situation fiscale et vous donner des conseils précieux adaptés à votre situation personnelle.

Toutes les entreprises dont le chiffre d'affaires annuel dépasse 375 000 AED doivent s'enregistrer à la TVA. Cependant, les entreprises dont le chiffre d'affaires annuel est compris entre 187 500 AED et 375 000 AED peuvent choisir de s'enregistrer volontairement.  

Il est important de noter que les étapes et les exigences peuvent varier en fonction de la nature de votre entreprise. Notre équipe peut vous accompagner dans ce processus et vous fournir des conseils précis et à jour sur l'enregistrement à la TVA à Dubai.

- Impôt sur les sociétés : Depuis le 1 juin 2023 les sociétés du mainland sont impôsées au taux de 9% pour les revenus supérieurs à AED 375 000. Les entreprises multinationales relevant du pilier 2 du cadre BEPS 2.0 sont soumises à des taux différents en fonction des règles de l’OCDE (revenu mondial consolidé dépassant AED 3,15 milliards).

Ainsi, si votre entreprise est tenue de payer des impôts à Dubaï conformément aux réglementations sur l’impôt sur le revenu des sociétés, elle paierait 0% sur les premiers 375 000 AED de bénéfices et 9% sur les bénéfices dépassant ce montant.

Par exemple, une entreprise réalisant un bénéfice de AED 735 000 aurait un taux d’imposition effectif inférieur à 4,5%.

- TVA : depuis le 1 janvier 2018, les UAE ont mis en place une TVA de 5%. Cela s'applique à la plupart des biens et services, à moins qu'ils ne soient explicitement exemptés.

- Taxes d'importation : des droits de douane sur certaines marchandises s'appliquent, dont le taux peut varier en fonction de la valeur estimée du bien;

- Taxes municipales : Dubai impose des taxes municipales sur certaines transactions et services au niveau local. A titre d'exemple il y a la taxe sur la location (Tawtheeq) qui s'applique aux locations de biens immobiliers à usage résidentiel ou commercial qui est calculée en fonction de la valeur du bien mais qui s'élève généralement à 5%.

Les plus-values ne font l'objet d'aucune disposition particulière. Celles-ci sont imposables selon les mêmes règles que les revenus ordinaires.

L'année fiscale est l'année civile grégorienne ; les contribuables ne peuvent utiliser une période comptable différente qu'avec l'approbation de l'administration fiscale de l'émirat concerné.

En France le concept de l’intégration fiscale permet de consolider les résultats des membres du groupe et d’utiliser les pertes d’une filiale afin de compenser le résultat bénéficiaire de la société tête de groupe.

Aux Emirats arabes unis existe le concept de « groupe de fiscalité ».

Lorsqu’une société mère détient au moins 95% des titres et droit de vote de la filiale, elles peuvent choisir d’être traitées comme une entité unique pour les besoins de l’établissement de l’impôt sur les sociétés. Ainsi, les transactions intra-groupe doivent être neutralisées.

Attention, le groupe de fiscalité ne peut pas comprendre une société établie dans une free zone.

Les Émirats arabes unis font partie de l'union douanière du CCG et appliquent un tarif commun de 5 % sur les importations en provenance de l'extérieur de la zone du CCG (sous réserve des accords de libre échange). Cependant, les douanes de Dubaï ont publié un avis augmentant les droits de douane à 10% sur les barres d'armature et les bobines d'acier classées sous les rubriques 72.13 et 72.14 du tarif douanier unifié du CCG. Le taux majoré est applicable à partir du 17 janvier 2019.

L'avis 15/2021 des douanes de Dubaï sur les procédures douanières et la réglementation de la circulation des marchandises par le biais de canaux de commerce électronique transfrontaliers, qui avait été reporté, entrera en vigueur le 1er janvier 2023.

À partir du 1er février 2023, le ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale percevra des frais de service fixes de AED 150 pour l'attestation de chaque facture commerciale de marchandises importées d'une valeur égale ou supérieure à AED 10 000 à des fins de déclaration d'importation ou d'importation pour la réexportation.

Pour un freelance à Dubai, le type d'entreprise le plus adapté dépendra de la nature de votre activité et de vos besoins spécifiques. Voici quelques options courantes pour les freelance à Dubai :

- Freelance en tant qu'indépendant : un freelance peut décider de travailler sans créer une entité juridique distincte. Dans cette situation il facture les clients en utilisant son nom personnel.

- Free Zone Company : les zones franches à Dubai offrent un environnement d'affaires favorable aux freelances. Cela permettra d'obtenir un visa de travail, de bénéficier d'avantages tels que l'exonération d'impôts et de retenue à la source, et d'avoir une adresse commerciale dédiée.

Pour être considéré comme résident fiscal à Dubai, vous devez remplir certains critères, dont la durée de séjour. En principe, il convient de résider généralement 183 jours au cours de l'année fiscale pour être considéré comme résident fiscal.

Cependant, certains revenus peuvent demeurer imposable dans votre état de provenance en fonction du type de revenu (par exemple revenus immobiliers, biens obtenus lors d'une succession). Il convient de réaliser une étude au cas par cas en prenant en compte les règles locales de chaque pays et l'interprétation des conventions internationales pour éviter une double imposition.  

Notre équipe d'experts en fiscalité peuvent vous accompagner et vous donner des conseils précis et à jour sur votre situation personnelle.

Le transfert de son domicile à l'étranger n'est pas, sur le plan fiscal, une opération anodine mais nécessite au contraire d'être bien préparée, notamment lorsque le patrimoine du contribuable qui transfère son domicile est assez important. 

Un tel déplacement peut en effet engendrer un certain nombre d'obligations fiscales, principalement en matière d'impôt sur le revenu, d'exit tax et d'impôt sur la fortune.  

En outre, au titre des années postérieures au transfert de domicile, le contribuable intéressé n'est pas forcément libéré de toute obligation fiscale dans son pays de résidence. Par exemple tel est notamment le cas lorsqu'il conserve, en France, un patrimoine immobilier générateur (ou non) de revenus.

Avant toute chose, le contribuable quittant la France doit annoncer son transfert de domicile et communiquer son adresse à l'étranger au centre des impôts dont il dépendait avant son départ et respecter d'autres obligations déclaratives.

Ces obligations varient d'un pays à l'autre. Notre équipe est là pour vous guider et vous assurer un déménagement respectant toutes les lois et règles en vigueur dans vos états respectifs.

Pour créer une société à Dubai, vous devrez fournir les documents suivants :

- Vos documents d'identification et ceux des autres actionnaires ou partenaires de votre société.

- Demande de licence commerciale.

- Contrat de société : vous devez rédiger un contrat de société (Memorandum of Association).

- Preuve de capital social : vous devrez déposer un capital social minimum auprès d'une banque aux UAE et fournir une preuve de ce dépôt; il convient de noter que le dépôt du capital n’est pas toujours requis.

- Traductions certifiées : si vos documents sont dans une langue autre que l'anglais ou l'arabe, vous devrez les traduire en arabe par un traducteur officiel et les faire certifier;

- Plan d'affaire ou étude de faisabilité : il peut être demandé de présenter un plan d'affaires ou une étude de faisabilité qui détaille les perspectives de votre entreprise, les objectifs, les stratégies de marketing et les prévisions financières.

- Contrats de location : si vous prévoyez d'avoir un bureau ou un espace commercial à Dubai, vous devrez fournir des contrats de location ou des preuves d'accord de location pour votre local commercial.

Il est important de noter que les exigences documentaires peuvent varier en fonction du type d'activité et des réglementations spécifiques.

Notre équipe peut vous aider dans la constitution de votre dossier pour une création d'entreprise fluide et rapide.

Dubai offre plusieurs avantages spécifiques pour les start-ups, ce qui en fait un écosystème propice à l'entrepreneuriat. Voici quelques exemples :

- Infrastructure avancée : Dubai est dotée d'une infrastructure de classe mondiale, y compris des zones franches spéciales pour les entreprises, des parcs technologiques, des incubateurs et des espaces de coworking.

- Cadre réglementaire favorable : le gouvernement de Dubai a mis en place des réglementations souples pour encourager l'entrepreneuriat et faciliter la création et le développement des start-ups.

- Accès au capital : Dubai dispose d'un solide réseau de capital-risque et d'investisseurs privés qui soutiennent les start-ups et les projets innovants. Il existe également des initiatives gouvernementales
telles que le Fonds de développement de Dubai et le Dubai Future Foundation qui fournissement des opportunités de financement aux start-ups.

Dubai offre de nombreuses opportunités dans divers secteurs. Des divers programmes de soutien sont mis en place afin de favoriser un environnement favorables pour les jeunes entreprises. Voici quelques exemples :

- Commerce international;

- Tourisme et hôtellerie;

- Technologies de l'information et de la communication;

- Energies renouvelables;

- Santé;

- Finance et services professionnels;

- Education;

Un des atouts de notre cabinet repose sur l’expertise et les solutions adaptées aux besoins de chacun. Notre équipe s’efforce de vous offrir toutes les possibilités en terme de création de société et d’expansion de votre activité à Dubaï.

En tant qu'expatrié vous pouvez acheter une propriété à Dubai, mais plusieurs étapes sont à prendre en considération. Vous devez trouver une propriété qui correspond à votre situation personnelle et obtenir un prêt immobilier. Il y a également des formalités administratives à compléter telles que la signature du contrat de vente, le transfert de propriété et l'enregistrement auprès des autorités compétentes.  

Veuillez noter que les règles et réglementations immobilières à Dubai peuvent varier et il est essentiel de vous faire accompagner afin de vous assurer que vous effectuez l'achat en toute conformité avec les lois et règlements en vigueur.

Notre équipe d'experts immobiliers, conseillers financiers et juridiques peuvent vous accompagner afin de vous assurer un achat en toute sécurité dans les meilleures conditions du marché.

Oui, il est possible d'obtenir un prêt immobilier pour l'achat d'un immeuble à Dubai que vous soyez résident ou non-résident. Les conditions d'admissibilité peuvent varier d'une banque à l'autre. En principe, les principaux critères d'admissibilité pour obtenir un prêt immobilier à Dubai sont :

- Capacité de remboursement : vous devrez démontrer votre capacité à rembourser le prêt en fournissant des preuves de revenus stables et durables.

- Apport initial : les banques peuvent exiger un apport initial qui peut varier entre 20% et 35% du prix d'achat de l'immeuble.

- Evaluation de l'immeuble : la banque évaluera également l'immeuble que vous souhaitez acquérir pour déterminer sa valeur et sa condition.

P.I.C a conclu des partenariats avec les agents immobiliers et des conseillers financiers les plus réputés à Dubai afin de vous accompagner dans le choix d'un investissement rentable ainsi que dans le processus d'obtention de votre crédit d'investissement.

A Dubai vous avez besoin d’obtenir une licence pour exercer légalement de nombreuses activités commerciales. Les licences sont émises par le Département of Economic Development (DED) de Dubai. Voici quelques-uns des principaux secteurs d’activité qui nécessitent une licence à Dubai :


- Commerce de détail;
- Restauration et hôtellerie;
- Services professionnels;
- Services médicaux;
- Construction et immobilier;
- Transport et logistique;
- Education et formation.

Il convient de noter que cette liste n’est pas exhaustive et qu’il existe de nombreux autres secteurs d’activité qui nécessitent une licence à Dubai. Notre équipe peut vous accompagner et vous fournir des conseils précis sur la licence appropriée à votre activité spécifique.

En principe, il n’y a pas de restrictions spécifiques pour l’ouverture d’un compte bancaire à Dubai pour les ressortissants russes. Cependant, en pratique il peut y avoir certaines difficultés pour les citoyens russes souhaitant ouvrir un compte bancaire à Dubai. Certaines banques peuvent exiger des documents supplémentaires, tels que des vérifications approfondies de la provenance des fonds ou la documentation de la source des revenus. Certaines banques peuvent également appliquer des exigences relatives au dépôt minimum ou à la connexion à un investissement spécifique pour les ressortissants russes.

Notre équipe d’experts peut vous accompagner afin de vous aider à constituer votre dossier et trouver les banques adaptées afin d’éviter toute difficulté.

Non, il n’y a aucune restriction particulière pour les citoyens russes souhaitant s’installer à Dubai.

Dubai abrite de nombreuses écoles internationales qui offrent un enseignement de haute qualité basé sur différents programmes éducatifs internationaux tels que le Programme du Baccalauréat Internationale (IB), le système britannique (GCSE/A-Levels), le système américain (AP/IB) et d’autres.

Il y a des écoles françaises, américaines, britanniques, russes, etc.

Le gouvernement de Dubai a adopté une approche favorable à la technologie blockchain et aux cryptomonnaies, et il existe des réglementations spécifiques pour encadrer ces activités. Les investisseurs peuvent acheter et négocier des cryptomonnaies sur des plateformes d’échange et des courtiers en ligne agréés à Dubai.

Les autorités de régulation et les organismes financiers à Dubai ont également mis en place des mesures pour lutter contre le blanchiment d’argent et prévenir les activités illicites liées aux cryptomonnaies. Il est donc conseillé de s’assurer de se conformer aux réglementations en vigueur et de choisir des plateformes et des courtiers réputés et réglementés.

P.I.C peut vous aider à sécuriser votre investissement.

Une société qui souhaite opérer dans le domaine de la cryptomonnaie doit obtenir une licence spécifique.

Pour la création d’une entreprise, à partir de février 2021, Dubai n’autorise pas officiellement l’utilisation de la cryptomonnaie pour créer une entreprise dans une free zone de l’émirat.

Cependant, les citoyens UAE peuvent accepter et émettre des paiement en cryptomonnaie librement. De nombreuses entreprises et restaurants acceptent des paiements en cryptomonnaie. Dubai a une vision claire de devenir un centre de pointe pour la technologie blockchain et les entreprises liées à la blockchain. Il est possible que dans le futur, des règlementations et des lois spécifiques soient mises en place pour faciliter l’utilisation de la cryptomonnaie dans la création et la gestion des entreprises.

Notre équipe juridique pourra vous guider dans la création de votre entreprise et vous donner des informations nécessaires concernant les dernières lois régissant les cryptomonnaies à Dubai.

Pour louer un appartement en tant qu’expatrié à Dubai, vous aurez besoin d’un visa de résidence ou de travail valide. Des exigences spécifiques peuvent varier en fonction de votre nationalité, de votre profession et des réglementations en vigueur.

Notre équipe d’experts pourra vous guider et vous fournir les informations concernant les lois en matière d’immigration, ainsi que dans le processus d’obtention du visa.

Notre approche est multi-facettes et a surtout l’esprit d’entreprise.

Nous voulons nous assurer que votre projet d’entreprise est le meilleur possible.

Nous évaluons vos opportunités d’affaires et fournissons des études de pertinence et de faisabilité, pour s’assurer que vous ayez le bon profil pour votre nouveau projet.

Nous travaillons avec des données d’études de marché pour améliorer votre plan d’affaires.

Nous rédigeons le business plan pour nos clients. Nous vous aidons à incorporer votre nouvelle entreprise aux Emirats Arabe Unis et nous vous guidons à travers toutes les démarches administratives.

Nous travaillons avec vous sur l’image de marque et de marketing pour s’assurer que votre produit et vos services correspondent aux clients visés.

Nous sommes engagés, fiables, passionnés et comprenons vos besoins, comme nous avons nous-mêmes « marché dans vos pas » quand nous avons demandé et obtenu notre propre visa.

Après un premier rendez-vous de consultation gratuit , vous allez recevoir une proposition de services et des prix correspondants. En fonction des services requis, on peut fixer une rémunération au taux horaire ou une rémunération forfaitaire.

Nos Adresses

EUROPE

10 Rue de Copenhague
75008 Paris
France


ÉMIRATS ARABES UNIS

B4-210B5
Business Center 04
RAKEZ Business Zone-FZ RAK
United Arab Emirates